Les Fous de Terroirs continuent d'assurer la préparation et la livraison de vos commandes dans le strict respect des règles sanitaires. Prenez soin de vous ! En savoir plus

Les Eaux de Vie Régionales

Tradition

En Lorraine ou en Alsace, ce ne sont pas les spiritueux qui manquent ! Les liqueurs, eaux de vie et productions traditionnelles y sont présentes depuis plusieurs siècles et forgent la réputation des producteurs locaux.
À l’origine, on utilisait l’eau de vie à des fins médicinales. Grâce à sa forte concentration en alcool, on l'utilisait en guise d’antiseptique pour soigner les blessures et les maladies.

De nos jours, ce sont des spiritueux réputés pour leurs parfums et leurs arômes. Qu’ils proviennent de grandes distilleries historiques ou qu’ils soient produits par des bouilleurs de cru locaux, ils sont fortement ancrés dans le patrimoine régional

Eaux de vie de fruits

Également appelées eaux de vie blanches, les eaux de vie de fruits sont fabriquées grâce à la fermentation ou la macération des fruits.

La première méthode est utilisée pour les fruits contenant le plus de sucre. Mis en cuve, ces derniers vont fermenter pendant plusieurs semaines et verront ainsi leur sucre naturel se transformer en alcool de manière proportionnelle : plus le fruit est sucré, plus il produit d’alcool. 

La macération, quant à elle, est utilisée pour les fruits avec une faible teneur en sucre, qui ne peuvent donc pas fermenter naturellement. Ils sont placés à macérer dans une eau de vie et vont lentement y apporter leurs arômes naturels.

Dans les deux cas, on obtient le moût qui sera ensuite distillé une ou plusieurs fois. Cette étape permet de purifier le produit par l’évaporation et la condensation. Enfin, après une période de maturation, on obtient un alcool qui possède tous les arômes désirés !

L’Alsace et la Lorraine sont deux régions particulièrement réputées pour leurs eaux de vie blanches. 
En Alsace, on trouve beaucoup de kirsch, une eau de vie à base de cerises distillées très prisée en digestif ou en cuisine. Elle s’associe particulièrement bien avec la choucroute, avec la fondue suisse ou comtoise et entre dans la composition de desserts comme les fraisiers ou encore les babas au kirsch.

De son côté, la Lorraine est célèbre pour l’eau de vie de mirabelle, un petit fruit vu comme une véritable star régionale ! Que ce soit avec des mirabelles de Nancy ou de Metz, les vergers lorrains permettent la production de cette eau de vie à environ 45°. L’eau de vie de mirabelle est un produit encore “jeune” car avant le 18ème siècle, la distillation de fruits à noyau était interdite. L’eau de vie de mirabelle se déguste aussi bien en digestif que pour la préparation de pâtisseries et de desserts sucrés.

Elle peut être gardée pendant quelques années afin que ses arômes soient renforcés. C’est par exemple le cas de l’eau de vie de mirabelle “Grande Réserve”, gardée pendant 4 ans !

La Lorraine est également connue pour ses quetsches et pour l’eau de vie qu’elles permettent d’obtenir. Servi très frais en fin de repas, cet alcool révèle toutes ses saveurs. Il peut également être utilisé pour accompagner des desserts glacés. 

Découvrez par exemple l’eau de vie de quetsche, produite sur les côtes de Meuse grâce à cette délicieuse petite prune violette !

Eaux de vie de baies sauvages et plantes 

Moins populaires que leurs cousines à base de fruits, les eaux de vie de baies sauvages et de plantes sont pourtant tout aussi savoureuses, variées et délicates. Elles sont plutôt rares, car elles demandent une longue période de maturation pour obtenir ce parfum si subtil.

Parmi les plus populaires, on retrouve l’eau de vie de mûres sauvages. Elle offre un goût boisé et discret, ponctué de délicates touches de framboises.

Fabriquée à partir des baies d’églantier, l’eau de vie d’églantine est un spiritueux floral emprunt de la saveur délicate du rosier sauvage. En digestif ou avec des desserts glacés, elle vous offre une saveur unique !

Les eaux de vie à base de baies sauvages sont nombreuses : celle de sorbier, au goût légèrement poivré, l’eau de vie de sureau noir, douce et presque chocolatée en bouche, ou encore celle de houx, au parfum forestier.

La Lorraine produit diverses eaux de vie à base de plantes, comme celle d’aspérule. Aussi appelée reine-des-bois, cette plante vivace développe des fleurs blanches cueillies au printemps puis laissées à macérer. Après distillation, on obtient un alcool fort au goût doux et assez vert. Servi frais, il offre une note subtile à vos desserts et vos fins de repas. 

Dans les Vosges, on trouve également l’eau de vie de gentiane. Fabriquée à partir de racines fermentées, cette eau de vie est plutôt rare. Ne poussant qu’en altitude, la plante doit atteindre l’âge de 10 ans avant de pouvoir être récoltée puis fermentée. On obtient alors une eau de vie amère et boisée aux vertus digestives remarquables. Comme la plupart des alcools de ce type, elle se consomme fraîche et peut accompagner des mets glacés tels que le sorbet au citron.
 

Nos produits recommandés !