En promotion
Madeleines Royales de Commercy, 300 gr
5 sur 5 / Lire les 2 avis

La madeleine de Commercy, cette pâtisserie débordante de grâce à l’égal de la jolie servante, auteure de cette prodigieuse recette , rappelle à chacun des souvenirs de moments partagés en famille ou entre amis et ne cessera de vous régaler en accompagnement de votre thé, café ou au goûter. [...] Lire la suite


En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 3 points de fidélités. Votre panier totalisera 3 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,15 €.


Produits similaires

En stock : rapidement chez vous

Promotion : -15% de réduction, vous économisez 0,68 €


Madeleines Royales de Commercy, 300 gr

La madeleine de Commercy, cette pâtisserie débordante de grâce à l’égal de la jolie servante, auteure de cette prodigieuse recette , rappelle à chacun des souvenirs de moments partagés en famille ou entre amis et ne cessera de vous régaler en accompagnement de votre thé, café ou au goûter.

Histoire de la madeleine de Commercy

Roi de Pologne devenu duc de Lorraine, beau-père de Louis XV, Stanislas Leszczynski (1677-1766) était un gourmet et un gourmand. L’embonpoint de sa statue sur la place portant son nom à Nancy en témoigne.

L’histoire de l’origine de la madeleine est sujette à de multiples variantes. Parmi les plus admises, une explique qu’une servante nommée Madeleine Paulmier remplaça dans l’urgence le pâtissier du château de Commercy, démissionnaire de son office alors qu’un grand banquet se préparait. Stanislas, grand chasseur, appréciait fort le domaine pour ses forêts giboyeuses. Madeleine, prépara le seul dessert dont elle connaissait par cœur la recette, un gâteau consommé dans sa famille les jours de fête. La nouveauté régala Stanislas et ses invités. En remerciement, il donna le prénom de la cuisinière à cette nouvelle pâtisserie. L’histoire, invérifiable, est charmante et culinairement vraisemblable. La simplicité des ingrédients nécessaires à la recette : du beurre, de la farine et du sucre, est cohérente avec l’origine plébéienne de la pâtisserie. Mais le meilleur n’est-il pas souvent dans le refus du superflu ? Bien plus tard, le préfet de la Meuse autorisa la vente de madeleines sur le quai de la gare de Commercy, signe de l’importance de la spécialité locale

Ingrédients (allergènes en gras) :

Farine de blé, beurre pâtissier (25%), sucre, œufs frais (23%), stabilisant : sorbitol, poudre à lever : diphosphate disodique et carbonate acide de sodium (blé), extrait de malt d'orge, dextrose, arôme naturel.

Origine :

France

Informations Nutritionnelles :

Valeurs moyennes Pour 100 g
Valeur énergétique  2032,9 Kj
486,7 Kcal

Lipides

27,7g

Glucides

52,2g

Protéines 6,2g
Sodium 0,252g
Sel 0,64g
5
2 avis
100%
des clients recommendent ce produit
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0

Vous avez acheté ce produit ? Partagez vos impressions.
(Seuls les clients ayant commandé l'article peuvent déposer un avis.)

Il y a 1 mois

BIEN

Je recommande ce produit
Il y a 5 mois

Super

Je recommande ce produit

Vous avez des questions sur ce produit ?
(Seuls les clients ayant commandé l'article peuvent répondre.)

Poser une question
Votre question

Vous avez des questions sur ce produit ? Seuls les clients ayant commandé l'article peuvent vous répondre. Pensez bien a renseigner votre adresse email (qui restera privée) afin d'être notifié d'une réponse d'un de nos clients.


Biscuiterie Saint-Michel

De la galette à la Madeleine de Commercy

L'histoire de la société débute dans les années 1900 grâce à un chef pâtissier de Saint-Michel Chef Chef (44), Joseph Grellier. Il cuisait alors dans son four à bois les fameuses "Galettes St Michel"
Son épouse Constance eut la brillante idée lors du mois de juillet 1905, d'aller vendre ces galettes directement sur la plage auprès des Parisiens venues se relaxer sur la plage.

Du fruit de l'initiative de Constance verra en 1919, l'inauguration d'une biscuiterie moderne pour remplacer la boulangerie du couple.

L'entreprise posséde plusieurs implantations en France avec dans chaque usine, des spécialités propres à son territoire de fabrication.

L'usine Saint-Michel de Commercy

Avec ses 110 salariés, l'usine Saint-Michel de Commercy (55) produit jusqu'au 10 000 tonnes de gâteaux par an.

Dans son atelier de fabrication à Commercy, la biscuiterie St Michel nous fabrique la célébre Madeleine Royale de Commercy mais également la douceur mirabelle et le moelleux au chocolat.

Le saviez vous ? 

Joseph Grellier choisit une poule comme icône de sa marque car elle symbolisait pour lui l'image de la France rurale et des bons produits.